Fiwap

Fiwap asbl
Rue du Bordia, 4
B-5030 Gembloux

Tél. : 0032(0)81.61.06.56
Fax. : 0032(0)81.61.23.89
Email :

Les normes de qualité et la certification

Le choix parcellaire est basé sur l'historique de la parcelle et l'environnement immédiat (éloignement des autres cultures de pomme de terre). Les parcelles subissent plusieurs contrôles par différents services.

 Les différentes compétences sont réparties comme suit :

A) L’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire).

Le phytosanitaire de quarantaine concerne les organismes de quarantaine dont aucune tolérance n’est admise à la production et à la commercialisation. La stratégie de lutte est basée sur la surveillance du territoire national entre autre : des nématodes, su PSTV, de galle verruqueuse, et des bactéries Clavibacter michigagensis et Ralstonia solanacearum

L’ Agence Fédérale délivre les certificats phytosanitaires avec les mentions des pays hors Union Européenne dans le cas où les plants certifiés de pommes de terre sont exportés.

B) Direction Générale de l’Agriculture : Direction de la Qualité des produits (D 32) du Ministère de la Région Wallonne

Le phytosanitaire de qualité couvre les organismes nuisibles non de quarantaine (ou organismes de qualité) pour lesquels une tolérance est admise pour la commercialisation.

Cinq étapes principales sont à distinguer dans le processus de contrôle de la qualité des plants wallons:

1) Prélèvement et analyse de sol:

Moyennant l’absence des nématodes dorés dans le sol et de et la connaissance de l’état sanitaire du matériel de multiplication qui sera planté, l’inscription des parcelles de multiplication est acceptée.

2) Contrôle sur pied:

Les experts (agents de la DGARNE - Direction de la qualité) vérifient l’état général (y compris les impuretés variétales), le respect de l’isolement, l’absence de maladies, la date de défanage, le contrôle des repousses. Suite à ces constatations, les lots sont soit classés provisoirement, soit refusés. Les dates officielles de défanage sont déterminées par la Direction de la Qualité de la DGARNE sur base des comptages de vols de pucerons et de l'avancement des cultures, en tenant compte des différents groupes variétaux de précocité. Le défanage officiel est contrôlé sur chaque parcelle par les agents officiels.

3) Tests virologiques et bactériologiques:

Pour compléter le contrôle sur pied, des échantillons sont prélevés dans les parcelles avant la récolte en vue des tests en laboratoire par la méthode « Elisa » et/ou par indexage en serre. Parallèlement, d’autres échantillons des lots des parcelles sont examinés en vue de la détection de la présence de bactéries de maladies de quarantaine. Ces tests d’un point de vue virologique et bactériologique complets sont réalisés sur tous les lots (quelle que soit leur classe). L'ensemble des contrôles permet d'attribuer la classe définitive, traduite par le passeport officiel = certification. 

4) Contrôle pendant le triage - le reconditionnement

Les opérations de triage et de certification ont lieu sous le contrôle des experts de la Direction de la Qualité des produits du Ministère de la Région Wallonne. Ceux-ci veillent encore une fois à ce que seuls les lots correspondant aux normes de qualité (définies dans le Règlement de contrôle en matière de calibre, de maladies et de ravageurs, de qualité interne et externe des plants) soient mis sur le marché et de l’état de conservation de ces mêmes lots. Le reconditionnement et la division des lots subissent également les mêmes contrôles.

5) Champ de post-contrôle

L’année succédant à la production, un échantillon de tous les lots certifiés est cultivé dans un champ de post-contrôle. Cette technique permet aux services officiels de confirmer la précision des classements et aux producteurs d’observer la qualité de leur travail et d'éventuellement corriger leur mode de travail pour une qualité toujours plus élevée. La Région Wallonne présente également des échantillons de la production régionale dans le champ comparatif communautaire.

Tout au long du processus de production - conservation - triage - conditionnement, le plant wallon fait l'objet d'une traçabilité complète et documentée qui permet un suivi individuel des lots et garantit la sécurité phytosanitaire des lots.

 

Tout droit de reprise, de reproduction, de traduction ou d’adaptation, partielle ou totale, sous quelque forme que ce soit, est réservé à la Fiwap et est interdit. Sauf accord préalable écrit du / des auteurs et de la Fiwap. Une reprise partielle peut être faite en italique, moyennant son insertion entre guillemets, et mention de la source (auteur(s) et Fiwap asbl).

 

© 2012 Fiwap - powered by http://www.cmsmadesimple.fr

Source photos : Apaq-W et Fiwap | Hosté par OVH

Avec le soutien du Service Public de Wallonie (SPW) - Direction Générale Opérationnelle Agriculture, Ressources Naturelles et Environnement (DGARNE) et de l'Agence Wallonne pour la Promotion d'une Agriculture de Qualité (APAQ-W) dans le cadre de la promotion du Groupement Wallon des Producteurs de Plants - Union Professionnelle Reconnue (GWPPPDT upr)